Micro crédit CAF: prêt social pour travaux, secours d’urgence et aide exceptionnelle

La CAF accorde des aides aux familles qui ont des revenus limités. Elles peuvent prendre la forme d’un crédit à la consommation à faible taux d’intérêt ou d’une aide financière exceptionnelle. Voici la liste des microcrédits et les conditions pour les demander.

Qui peut bénéficier des prêts sociaux CAF ?

Le prêt CAF peut vous aider à maintenir la tête hors de l’eau dignement. Si vous avez besoin de rénover votre habitat, de renouveler votre mobilier ou d’obtenir un prêt en urgence, contactez un travailleur social.

Il vous aidera à monter votre dossier de demande et le portera à la commission des aides financières.

Le quotient familial

Chaque CAF départementale suit sa propre politique. Cependant toutes les CAF se basent sur le quotient familial des demandeurs.

Par exemple en Ardèche, le prêt équipement de la CAF peut être accordé aux familles dont le quotient familial ne dépasse pas 720 €. Dans le Calvados, le prêt travaux CAF est destiné aux foyers dont le quotient familial ne dépasse pas 620 €.

Retrouvez ici notre dossier complet sur tous les prêts CAF auxquels vous pouvez avoir droit !

Les prestations

Les aides aux familles en difficulté ne sont accordées qu’aux allocataires qui perçoivent des prestations de la caisse des allocations familiales.

La CAF prélève les remboursements liés au crédit accordé sur les prestations qu’elle verse.

Le prêt social d’urgence et le secours

Vous allez pouvoir vous en sortir.

1. Le secours de la CAF

Il existe une différence entre un prêt social d’urgence et un secours : le secours est une aide financière non remboursable, tandis que le prêt social équivaut à un crédit à la consommation à faible taux d’intérêt.

L’accès à ces aides est soumis à une demande effectuée par un travailleur social.

Un autre prêt de la CAF : le prêt préventif.

Ne vous trompez pas ! 

La confusion est facile à faire, notamment sur le site de la CAF du Calvados où le prêt d’honneur et le secours d’urgence se trouvent sur la même page.

Si vous avez besoin d’un prêt en urgence, contactez un travailleur social pour qu’il vous explique la différence.

Qui peut en bénéficier ?

Le secours de la CAF est attribué aux personnes ayant au moins un enfant à charge, sachant que chaque département a sa propre définition de la notion d’enfant à charge.

En général, lorsqu’une famille a un enfant de moins de 16 ans, ce dernier doit être obligatoirement scolarisé pour avoir droit aux aides financières de la CAF.

S’il est plus âgé, les ressources du foyer ne doivent pas dépasser un plafond basé sur le SMIC horaire (10 € brut).

2. Le prêt social d’urgence de la CAF

Chaque caisse d’allocation départementale peut décider d’une aide financière exceptionnelle, attribuée en certaines circonstances.

Par exemple, la CAF des Deux-Sèvres propose une aide exceptionnelle lorsqu’une famille est confrontée au handicap ou au décès d’un enfant. Son montant est fixé par la commission d’action sociale en fonction de divers critères.

Cet article peut vous intéresser : le prêt CAF pour loyers impayés.

Les aides liées à l’habitat

La CAF prévoit plusieurs aides :

  1. Le prêt pour travaux d’amélioration.
  2. L’aide travaux liée au handicap d’un enfant.
  3. Le prêt pour travaux de première nécessité.
  4. Le prêt pour l’achat d’une caravane.

1. Le prêt CAF pour travaux d’amélioration

La caisse d’allocations familiales peut vous accorder une aide à l’amélioration de l’habitat, si vous êtes propriétaire ou accédant à la propriété.

Vous êtes propriétaire lorsque votre résidence principale vous appartient, sans crédit immobilier.

Vous êtes accédant à la propriété lorsque vous avez acheté votre résidence principale et que vous continuez à rembourser votre prêt immobilier.

Dans les deux cas, la caisse d’allocations familiales vous permet de faire des travaux d’amélioration.

Obtenir une aide à l’amélioration de votre habitat

Si les conditions d’accès au prêt travaux de la CAF sont différentes d’une caisse à l’autre, elles présentent toujours quelques similarités.

Vous devez notamment demander un devis, qui doit être établi par un professionnel enregistré et déclaré. Ce devis peut être réalisé gratuitement.

Les CAF départementales emploient des personnes spécialisées dans l’habitat, dont le rôle sera d’évaluer la nécessité des travaux demandés.

2. L’aide à l’amélioration de l’habitat lié au handicap d’un enfant

Si vous avez besoin d’effectuer des travaux dans votre résidence principale pour permettre l’accessibilité à un handicapé, vous pouvez également vous tourner vers l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH).

Si la personne handicapée est un enfant, la caisse d’allocations familiales peut vous accorder un prêt.

Celui-ci peut aller jusqu’à plus de 4 500 € et venir en complément d’autres prêts bancaires. C’est notamment le cas dans le Calvados.

3. Le prêt travaux CAF pour travaux de première nécessité

Les caisses d’allocations familiales départementales accordent également des crédits à faible taux d’intérêt pour rendre votre logement décent.

Ces prêts doivent permettre notamment l’installation ou l’adaptation du système de chauffage et l’amélioration de l’équipement sanitaire et électrique.

Certains départements autorisent également les travaux relatifs à l’isolation ou permettant la création d’une chambre supplémentaire.

4. Le prêt CAF pour l’achat d’une caravane

Certaines caisses d’allocations familiales proposent également des prêts pour l’achat ou la remise en état de caravane.

À qui s’adresse cette aide financière ?

La CAF du Finistère précise par exemple que ce prêt s’adresse avant tout aux gens du voyage.

Ces derniers doivent être allocataires de la CAF au moment de leur demande de prêt. Ils doivent aussi être susceptibles de continuer à percevoir des prestations pendant la durée du remboursement du prêt.

La caravane doit servir de résidence principale au demandeur et à sa famille.

Le prêt est soumis à des conditions de ressources, et le demandeur ne doit pas être en situation de surendettement.

Le financement est plus aisément accordé lorsque des enfants sont nés dans les 3 ans qui précèdent la demande, ou lorsqu’il est nécessaire pour la famille de se séparer.

Que peut-on acheter avec ce prêt caravane ?

La somme peut être utilisée pour l’achat d’une caravane neuve ou d’occasion, ou pour sa remise en état.

Les fonds ne sont pas versés directement aux bénéficiaires, mais au vendeur.

Le vendeur doit être un professionnel agréé et doit auparavant produire un devis. Une fois la transaction conclue, le bénéficiaire doit porter un justificatif d’achat à la CAF.

Montant du prêt

Le montant du prêt pour l’achat ou la rénovation d’une caravane dépend de chaque caisse départementale d’allocations familiales. Dans le Finistère, il est de l’ordre de 5 000 € et se rembourse sans intérêt.

Le prêt d’honneur : un crédit à faible taux d’intérêt

L’objectif du prêt d’honneur de la CAF

Le prêt d’honneur de la CAF peut prendre la forme d’un prêt à taux zéro ou d’un crédit à la consommation au taux souvent inférieur à 1 %.

Comme la somme prêtée doit le plus souvent servir à l’intégration professionnelle, il n’y a pas d’intérêts.

Il est ainsi possible d’acheter une voiture, de passer son permis de conduire ou de faire réparer un véhicule existant à partir du moment où il servira à se rendre sur un lieu de formation ou de travail.

Je vous conseille de lire cet article : obtenir un prêt d’honneur pour acheter une voiture.

Les modalités de remboursement 

La commission des finances de chaque caisse d’allocations familiales détermine le montant à attribuer à chacun, en fonction de sa situation.

Les remboursements sont prélevés sur les prestations versées, ce qui permet d’éviter les défauts de paiement. Attention donc : demander une aide exceptionnelle de la CAF, revient aussi à percevoir moins de prestations.

Le prêt d’équipement de la CAF

Un crédit à la consommation vraiment pas cher

Toutes les caisses d’allocations familiales départementales proposent un prêt d’équipement pour acheter du mobilier ou de l’électroménager.

Les remboursements mensuels s’étalent sur une période généralement comprise entre 25 et 32 mois.

La CAF fixe un montant minimum pour les mensualités. En Ardèche par exemple, le remboursement mensuel est de 15 € minimum.

Afin d’aider le bénéficiaire à se constituer une trésorerie, la première mensualité n’est déduite de ses allocations familiales que 2 mois après le versement du montant du crédit.

Que peut-on acheter avec un prêt d’équipement de la CAF ?

Ne sont concernés par ce prêt que les équipements électroménagers de première nécessité, entre autres la machine à laver, le four et le réfrigérateur.

En ce qui concerne l’ameublement, la notion de première nécessité inclut une table et des chaises, un matelas et un sommier ou encore une armoire de rangement.

Lorsqu’un enfant est inscrit au collège ou au lycée, le prêt équipement de la CAF peut aussi servir à acheter un ordinateur et une imprimante.

Chaque CAF départementale fixe un barème de montants de prêt.

Fonctionnement du prêt d’équipement de la CAF

Les démarches à suivre

Pour obtenir un prêt d’équipement de la CAF, vous devez vous rendre dans les magasins participant à l’opération et demander un devis que vous porterez par la suite au travailleur social qui vous accompagne dans cette démarche.

Une fois les informations transmises à la caisse d’allocations familiales, celle-ci détermine un montant d’emprunt annuel maximum ajustable en fonction du nombre de naissances au sein de la famille.

Si votre prêt est accepté, vous recevrez un justificatif à présenter à la caisse du magasin.

Vous devez alors régler votre part au comptant, généralement comprise entre 10 % et 20 % du montant des biens d’équipements achetés. Vous pouvez ensuite tranquillement repartir avec les biens d’équipement.

Le solde sera réglé par la caisse d’allocations familiales directement au marchand.

Retrouvez ici la liste des magasins partenaires.

Le remboursement du prêt

La CAF prélève les mensualités de remboursement du prêt sur les prestations qu’elle vous verse à partir de 20 € par mois.

Sachez que toutes les caisses sont indépendantes quant à leur politique concernant les prêts. Ils varient d’une CAF à l’autre. Se renseigner avant de vous déplacer dans la vôtre.

À lire aussi : les bons au temps libre CAF.


Bons & Chèques CAF 2019: Partir En Vacances GRATUIT!

Le saviez-vous ? La CAF donne aussi des bons et des chèques vacances pour pouvoir partir en famille gratuitement ! Je vais vous expliquer comment les obtenir et vous dire où vous pouvez les utiliser.

“En vacances j’oublie tout”

Comment obtenir des chèques ou bons vacances CAF gratuit?

Quand vous aurez fini cet article, vous saurez tout sur les conditions demandées par la CAF pour que vous puissiez vous aussi avoir droit à ces aides.

1. Chaque CAF est différente

Vous devez commencer par comprendre comment les CAF fonctionnent. Selon les départements, elles sont toutes différentes. Les aides peuvent changer mais aussi s’appeler différemment.

Ainsi, ce que j’appelle “chèque vacances” dans cet article pourra s’appeler autrement dans une autre CAF : ticket vacances, prime vacances CAF…

Toutefois le principe reste le même : vous aider à prendre des congés avec les gens que vous aimez.

2. Vous devez réunir 3 conditions principales pour toucher les bons vacances

Elles sont liées à votre condition, votre quotient familial et à la composition de votre famille.

Vous devez être déjà inscrit à la CAF

Cela signifie que vous devez avoir la condition d’allocataire et percevoir au moins une prestation sociale. La liste des aides de la CAF est longue. Si vous avez un petit revenu, vous en touchez forcément une.

Dans cette liste d’articles, vous pouvez retrouver certains domaines où la CAF intervient, en dehors de l’aide aux vacances. Je vous invite à en prendre connaissance.

Votre quotient familial ne doit pas dépasser un certain plafond

De nombreuses aides de la CAF sont liées au quotient familial. Il se calcule de la façon suivante :

(Revenu annuel + aides sociales) / (12 x par le nombre de parts fiscales)

Si cela vous semble obscure, je peux le comprendre. Vous pouvez directement aller voir votre CAF pour qu’elle vous donne votre montant.

Le plafond du quotient familial

Il n’est pas le même selon la CAF dont vous dépendez. C’est ce que j’évoquais tout à l’heure sur la différence entre les départements.

Toutefois, vous pouvez vous baser sur un plafond de 700 €. C’est la limite pour beaucoup de CAF.

Vous devez avoir au moins 1 enfant

C’est la dernière des 3 conditions : avoir un ou des enfants de moins de 20 ans pour lesquels vous avez déjà touché une prestation (la prime de rentrée scolaire fait aussi partie de ces prestations).

3. Les démarches à faire

Pour les familles modestes qui vont en bénéficier, il n’y a pas de démarches particulières à faire auprès de la CAF pour les reçevoir. Les bons sont envoyés automatiquement par courrier aux bénéficiaires de l’aide.

Ne laissez pas passer la date !

Généralement, ils arrivent en septembre pour l’année à venir. Une fois reçu, il faut les compléter et les renvoyer à votre caisse (avant le 15 octobre).

4. Vous n’avez pas eu le droit aux chèques vacances ?

Si vous faites une demande d’aide aux temps libres et qu’elle est refusée, vous avez toujours la possibilité de déposer un recours devant  la Commission des Aides financières de votre CAF (sous 2 mois).

Comment utiliser et où dépenser les chèques vacances CAF ?

Si vous avez réussi à les avoir, bravo ! Maintenant, laissez-moi vous guider pour savoir comment vous en servir.

Vous pouvez compléter les informations que je vais vous donner en regardant cette vidéo de la CAF des Hauts-de-Seine.

Il y a des règles à respecter pour les utiliser

Tout comme il y a des conditions pour les obtenir.

1. La validité est courte

Les bons vacances sont reconductibles d’une année sur l’autre. Attention : souvent ils ne sont valables que pendant 12 mois.  Ils vous sont donc attribués pour une année précise.

2. Vous ne pouvez pas partir n’importe quand

Il est possible de partir seulement pendant les vacances scolaires fixées par l’académie dont dépendent vos enfants s’ils ont plus de 6 ans. En dessous de cet âge, vous pouvez partir quand vous voulez.

Le séjour doit s’étaler entre 5 et 21 jours (cette durée peut varier selon les CAF).

Où pouvez-vous dépenser vos chèques vacances ?

Vous pouvez vous en servir pour des activités : musée, cinéma, spectacle, sport, parc d’attraction… Mais aussi pour régler l’hébergement.

Pour les utiliser de la sorte, il est possible de les dépenser dans les campings et village-vacances qui acceptent les bons CAF, mais ils peuvent aussi servir à payer les colonies de vacances.

Les bons pour payer vos vacances moins chères peuvent être dépensés dans des villages vacances privés. Il faut juste qu’ils soient agréés par la caisse d’allocations familiales.

Les bons vacances CAF sont acceptés dans les villages vacances VTF

Beaucoup de villages de vacances VTF sont agréés VACAF. Les bons vacances CAF (Caisses d’Allocations Familiales) sont donc acceptés en règlement.

Où les trouver ?

Il y a des villages VTF un peu partout en France : en Alsace, dans le Haut-Rhin, en Aquitaine, en Dordogne,  à Lacanau… Et il y en a pour tous les goûts :

  • Mer.
  • Montagne.
  • Forêt.
  • Campagne.
Comment réserver ?

La réservation doit se faire par téléphone au 0825 813 123. N’oubliez pas de donner votre numéro d’allocataire

Vous pouvez dépenser vos bons vacances CAF dans les résidences M Vacances

Seules certaines résidences M Vacances permettent d’utiliser vos bons CAF. Elles se trouvent à :

  • Argelès.
  • Fréjus.
  • Saint-Raphaël.
  • Saint-Cyprien.

De la même façon, seules certaines CAF délivrent des bons vacances utilisables dans ces résidences :

  • La CAF de Lyon.
  • La CAF de Monaco.
  • La CAF d’Aubenas.
  • La CAF du 93.

La raison ? Les CAF refusent parfois de financer des séjours en dehors du département d’habitation.

Quels sont les avantages M Vacances ?

Vous n’aurez pas de frais de dossier à payer pour votre réservation. Celle-ci peut être bloquée jusqu’à 10 jours. Pour toute réservation, l’acompte à régler est de 30 %.

Les pièces justificatives à fournir
  • Les chèques vacances.
  • Votre attestation d’allocation CAF.

Les locations VACAF

Il y a un peu partout en France des locations de vacances qui sont agréées VACAF.

Un exemple en Bretagne

Il s’agit des locations de vacances Stereden, agréées VACAF. Elles permettent d’aller passer un séjour en famille en Bretagne, dans les Côtes d’Armor ou à Perros-Guirec. On peut y réserver un gîte ou un chalet.

Les séjours où vous ne pouvez pas utiliser vos bons vacances

Dans certains cas vous n’aurez pas le droit aux bons vacances de la CAF. C’est notamment le cas si vous décidez de loger dans :

  • Un hôtel.
  • Une pension de famille.
  • Une résidence secondaire.

D’autre part, certains séjours sont également exclus du dispositif :

  • Les séjours où vous n’avez rien à payer.
  • Les séjours sportifs spécifiques.
  • Les classes vertes et les classes de neiges.
  • Les séjours chez de la famille ou chez des amis à l’étranger.
  • Les séjours linguistiques.

Le montant des chèques vacances de la CAF

Combien allez-vous toucher ? Que vous choisissiez un séjour en famille, en collectivité ou en centre de loisirs sans hébergement, le barème n’est pas le même. Même chose en ce qui concerne votre quotient familial.

La moyenne de l’aide que vous pouvez recevoir

Elle peut être versée par jour (comme dans le tableau ci-après) ou être un pourcentage du prix du séjour, avec un montant plafond (généralement 500 €).

Vous avez un enfant handicapé ?

Ce que vous devez savoir : si votre enfant a un handicap, les montants ci-dessous peuvent être augmentés de 75 %.

 

Quotient – de 350 € Quotient entre 350 et 500 €Quotient entre 501 et 700 €
Séjour en colonie18 €  / jour14 €  / jour10,50 €  / jour
Séjour en famille117 € / séjour110 € / séjour70 € / séjour
Centre aéré12 €  / jour8 €  / jour4 €  / jour

 

Comme vous pouvez le voir j’ai aussi inclus dans ce tableau les séjours en colonie de vacances. Leur fonctionnement est un peu différent. Je vous en parle en détails ci-dessous.

Et quand est-il des CAF qui distribue réellement des chèques vacances ?

Prenons l’exemple de chèques vacances de 150 € (leur valeur faciale). La CAF peut par exemple prendre à sa charge 90 € et laisser la famille compléter les 60 € restant.

Souvent le montant des chèques est de 10 €. Vous recevrez donc 15 chèques.

La plupart du temps, ce complément ne sera pas à verser. La CAF le retiendra sur le montant des prestations sociales. 20 € chaque mois par exemple.

Partir en colonie de vacances avec la CAF 

Ah les jolies colonies de vacances… Merci papa, merci maman, mais pas que. Grâce à la CAF, vous allez pouvoir payer votre colo à petit prix avec des bons vacances valables dans presque tous les organismes.

Ces bons vacances sont souvent appelés AVEL (Aide aux Vacances Enfants Locale) ou AVEN (Aide aux Vacances Enfants Nationale).

Le montant de l’aide

Pour un séjour de 2 semaines, vous pouvez économiser entre 150 et 500 € (tout dépend de votre quotient familial).

Le montant peut aussi être différent selon la CAF dont vous dépendez. Il peut être journalier ou global pour le séjour.

Comment savoir si vous pouvez en bénéficier ?

Vous allez reçevoir une lettre de la CAF en février ou en mars. Dans ce courrier, vous découvrirez le montant auquel vous avez droit et votre quotient familial. Je vous conseille de réserver au plus vite dès la réception. Il y a plus de demandes que de places !

Ne mettez pas le courrier reçu à la poubelle ! L’organisme que vous allez choisir pour les vacances de votre enfant va vous le demander.

Si vous n’avez rien reçu mais que vous pensez être concerné, alors contactez votre CAF pour remplir le formulaire.

Les conditions pour obtenir une aide “colonie de vacances”

Elles sont importantes, tout comme pour les chèques vacances.

1. Il faut avoir un enfant à charge au moins

Il doit avoir moins de 18 ans mais en avoir aussi plus de 6. Pour lui, vous devez déjà percevoir des prestations familiales.

2. Ne pas dépasser 14 jours

La durée de la colonie ne doit pas excéder 2 semaines et elle doit se dérouler uniquement pendant les vacances d’été.

3. Être allocataire CAF

Vous devez être inscrit depuis le mois de décembre de l’année précédente.

4. Le quotient familial

Toutes les CAF se basent dessus. Vous ne devez pas dépasser les 700 € de quotient familial. Ce montant est à confirmer selon la CAF dont vous dépendez. Si vous dépassez le plafond, vous ne toucherez aucune aide. 

C’est votre quotient familial du mois d’octobre qui est pris en compte pour ouvrir (ou non) vos droits aux bons vacances l’année d’après. Si vous êtes au-dessus de plafond mais que votre situation a changé vous pouvez demander à la CAF de revoir votre cas.

4. Le centre qui accueille les enfants doit avoir reçu le label VACAF

C’est le système de regroupement des lieux “CAF”. Pour être labellisé VACAF, les centres doivent accepter les paiements des Caisses d’Allocation Familiale.

Beaucoup de sites, si vous réservez en ligne, vous permettent d’intégrer directement vos aides de la CAF ou vos chèques vacances. Car VACAF est un service dématérialisé ! Dans quelques cas, la demande doit encore se faire via un formulaire.

Comment remplir votre demande d’aide “papier” ?

Rien de compliqué. Vous devez y mettre le nom de votre enfant, l’endroit de la colonie, le nombre de jours, et le prix total.

Ensuite, vous le signez et vous l’envoyez à l’organisme.

Des exemples pour des vacances en colonie réussies

Le bon plan en Corrèze : l’Aide aux Vacances des Enfants Locale (AVEL)

Dans le cadre de ce type de séjour pour les enfants, l’AVEL intervient en Corrèze pour participer au financement via le dispositif VACAF, avec les centres de vacances qui ont signées une convention.

Pour une famille qui a des enfants entre 6 et 18 ans, c’est une bouffée d’oxygène supplémentaire. Vous pouvez bénéficier de l’Aide aux Vacances des Enfants Locale 2 fois par an.

Seul l’été est concerné, pour des séjours de 1 à 2 semaines. Pour pâques, Noël et février, il faut trouver d’autres solutions.

L’association Vitacolo

Quand vous réservez votre séjour vous pouvez indiquer le montant de vos aides CAF. Cela vous évite de faire l’avance. Ce montant sera déduit du prix du séjour de votre enfant.

Les bons vacances CAF permettent de profiter de vos vacances en dépensant moins. Besoin d’argent pour partir en vacances ? Lisez notre article sur le Crédit Voyage !

Prêt CAF Pour Payer Loyer Impayé & Factures (EDF, gaz)

Vos dettes s’accumulent ? Pour régler votre loyer en retard ou vos factures les plus urgentes, il est possible de s’adresser à votre CAF en vue d’obtenir un prêt en urgence, ou à d’autres mains tendues afin d’éviter de tomber dans la précarité.

Régler vos factures impayées : oui mais comment faire ?

Qu’il s’agisse de dettes de loyer ou de retard EDF, ces factures sont prioritaires dans l’ordre des choses à payer.

Quand tout va mal financièrement, il faut trouver le moyen de régler vos loyers impayés (pour ne pas vous retrouver à la rue) ainsi que votre électricité, votre gaz et votre téléphone pour éviter des coupures qui pourraient se révéler désastreuses.

On sait qu’obtenir un crédit quand on est au chômage n’est pas possible auprès de sa banque, ou alors pour une toute petite somme. Reste donc le prêt CAF sans intérêt et sans frais de dossier pour payer ses factures en retard.

À lire aussi :

Comment obtenir le secours CAF ?
Les aides et prêts personnels de la CAF.

Obtenir une aide de la CAF pour payer EDF et votre loyer

La CAF (Caisse d’allocations familiales) gère le Fonds Unique Habitat, appelé FUH, qui intervient pour tout ce qui touche au logement, en particulier les dépenses et les frais.

Attention : on ne retrouve pas cette aide spécifique dans toutes les CAF, donc renseignez-vous auprès de celle de votre département.

Pour en bénéficier

  • Il faut qu’il s’agisse de la première demande depuis 1 an.
  • Vous devez avoir de petites ressources (importance du quotient familial).
  • Vous devez être locataire du logement qui pose problème.
  • Vous ne devez pas avoir un loyer disproportionné par rapport à vos capacités de paiement.

L’aide sera différente selon les CAF, variant entre un prêt ou un secours (qui reste la meilleure solution puisqu’il n’y aura rien à rembourser).

Quelles sont les dettes concernées ?

Celles qui remettent en cause le fait que vous puissiez rester dans un logement. Il s’agit avant tout des dettes de loyer (dans la limite d’un semestre) mais aussi des frais de procédure et autres commandements à payer.

Ensuite, les factures de la vie courante, au premier rang desquelles on trouve l’électricité (EDF), le gaz (GDF), l’eau ou l’abonnement téléphonique et Internet (l’abonnement de téléphone portable en est en revanche exclu).

Sont aussi concernées les factures qui touchent à l’accès au logement et qu’il n’est a priori pas possible de régler sans l’aide de la CAF : comme le loyer d’avance, le dépôt de garantie ou l’assurance du nouvel appartement.

Ces dépenses font l’objet d’un paiement forfaitaire, comme pour les frais de déménagement ou d’achat du mobilier de première nécessité (du type chaises, frigo, machine à laver ou cuisinière).

Locataire en détresse : comment faire pour s’en sortir à l’amiable ?

Le plus simple reste quand même de vous entendre avec votre propriétaire pour un règlement à l’amiable. Celui-ci a la possibilité, s’il le souhaite, de vous laisser un peu plus de temps pour payer. Pour cela, il faut dialoguer.

Le saviez-vous ? Vous pouvez faire appel à une tierce personne

Un conciliateur de justice peut faire le lien entre un propriétaire et un locataire qui n’arrivent pas à se parler ou à se mettre d’accord. Il n’intervient que dans le cas où vous n’avez pas d’impayés.

Autre main tendue qui peut intervenir : le travailleur social d’un centre communal d’action sociale (CCAS). Pour connaitre le vôtre, vous pouvez trouver ses coordonnées dans votre mairie.

Faites une demande d’échelonnement

En difficulté ? Avez-vous pensé à faire une demande de paiement en plusieurs fois ? Pour cela, vous devez rédiger une lettre à votre propriétaire.

Voici le début du courrier que vous pourriez lui écrire :

Ensuite, faites votre proposition d’échelonnement tout en veillant à rester dans les limites du raisonnable pour ne pas essuyer un refus d’emblée. Cet accord écrit une fois signé deviendra alors votre plan d’apurement.

Comment payer son loyer sans argent ?

Plus vous réagissez tôt, plus vous aurez de chances d’éviter l’expulsion. Les gens n’aiment pas être mis devant le fait accompli.

Pour vous aider 

  1. La négociation avec votre bailleur (comme vu un peu plus haut). 
  2. Les aides de la CAF (à voir un peu plus bas avec l’APL, l’ALF ou l’ALS). 
  3. L’action logement. 
  4. Les services sociaux. 
  5. Le fonds de solidarité logement (FSL) : dettes locatives, dépôt de garantie, premier loyer, assurance du logement.
  6. la commission spécialisée de coordination des actions de prévention des expulsions (CCAPEX). 

Une petite vidéo pour en savoir plus sur l’action du FSL du département des Hautes-Alpes :

La commission de surendettement

Si vos difficultés pour payer votre loyer s’ajoutent à une dette impayée, vous pouvez déposer un dossier de surendettement à la Banque de France.

Être surendetté : comment ça se passe ?

La première étape consiste à aller chercher le dossier à la Banque de France et à le remplir pour déposer votre demande.

Si elle est jugée recevable, vos dettes pourront prendre les directions suivantes en fonction de votre situation :

  • Report de dettes. 
  • Échelonnement de vos dettes. 
  • Remise de dettes. 
  • Rétablissement personnel. 

Lisez cet article pour en savoir plus sur la Banque de France.

Qui d’autre peut aider pour les aides de loyer ?

Les mains tendues existent. Sachez les saisir et frapper à toutes les portes comme celles :

  • De votre caisse de retraite. 
  • Du CROUS. 
  • De votre Mission Locale. 
  • De votre mutuelle.
  • LOCA-PASS. 

Vous êtes concerné si vous habitez dans un logement social. Le principe : vous pouvez obtenir un prêt pour régler votre loyer ou votre dépôt de garantie. À vous ensuite de rembourser cette somme sur 36 mois ou moins.

Bon à savoir : il existe aussi une garantie LOCA-PASS qui peut remplacer la caution, si vous avez moins de 30 ans ou si vous êtes un salarié du secteur privé.

Où vous renseigner : Action Logement. Cet organisme peut aussi vous faire un prêt pour payer votre quittance.

L’aide du Département

Chaque département a une fonctionnement différent, donc peut-être que le vôtre a mis en place un accompagnement pour les locataires qui sont en difficulté.

Si vous habitez Paris, sachez qu’une allocation pour chute brutale des revenus existe.

SOS Familles Emmaüs

C’est une avance remboursable, sans intérêts et sans frais.La demande ne pourra se faire que par le biais de votre assistante sociale.

Attention à ne pas dépasser le taux d’endettement classique avant de faire une demande à l’association. 

Pour en savoir plus.

Aide de la CAF

J’ai gardé le meilleur pour la fin. La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) est clairement un interlocuteur important si vous avez des difficultés à régler votre loyer ou à payer le crédit de votre maison.

Les travailleurs sociaux sont formés pour vous conseiller et mettre en place les solutions qui existent.

À partir de 2 mois de retard dans le paiement de votre loyer, votre situation commence à ne pas sentir bon, donc n’attendez pas ! C’est le délai légal au-delà duquel vous pouvez vous faire expulser de chez vous.

Le pire dans tout cela, c’est que si une telle procédure est lancée, les APL (Aide personnalisée au logement)  seront suspendus.

Comment faire pour obtenir le Fond Unique Habitat (FUH) ?

Commencer par aller voir un travailler social (assistante sociale). Vous pouvez en trouver à la CAF, à la mairie, mais aussi au Conseil Général.

Avec son aide, montez un dossier comprenant toutes les pièces justificatives venant prouver les dettes (factures non réglées). Il ne vous restera plus ensuite qu’à passer à votre CAF pour déposer votre dossier. Celle-ci prendra soin de l’étudier avant de rendre sa décision.

Si vous correspondez à tous les critères, s’il ne manque aucun justificatif et s’il reste de l’argent dans les caisses de la CAF, il n’y a pas de raison pour que votre demande soit refusée.

En définitive, en cas de difficultés à payer votre loyer, à régler vos factures d’eau et d’énergie, ne restez pas sans rien faire. Il y a peut être la possibilité d’arranger les choses grâce à la CAF (entre autres).

Besoin d’argent ? Une petite sélection d’articles pouvant vous intéresser :

Crédit CAF Mobilier & Liste Magasins Partenaires [2019]

Être demandeur d’emploi au RSA et avoir besoin d’acheter des meubles pour pouvoir se loger convenablement, c’est parfois compliqué. La solution si vous avez de petits revenus : le prêt CAF mobilier. L’aide de la CAF pour acheter des meubles est ouverte à toute personne en situation de précarité, même à un fiché Banque de France. Lire les conditions dans l’article, ainsi que les magasins de meubles acceptant les prêts CAF pour 2019.

Un crédit peut améliorer votre vie

Vous n’avez pas les moyens de vous équiper ? Pensez au prêt CAF.

Les conditions :

  • Avoir au moins un enfant à charge.
  • Un petit quotient familial.
  • La capacité financière de financer une partie de l’achat de mobiliers ou d’équipements électroménagers neufs pour votre appartement.

Attention : n’achetez rien avant d’avoir l’accord de la CAF, la demande auprès de votre caisse étant la première étape du processus.

Qu’est-il possible d’acheter : la liste

Tout ne peut pas être pris en charge par la CAF. L’achat de la dernière console de jeux à la mode est donc exclu, il faudra passer votre tour.

De plus, la caisse considère qu’il y a un juste montant d’achat à respecter selon le matériel dont il s’agit. Selon les CAF, ce plafond peut changer, il n’est pas le même dans tous les départements.

De plus, il peut fluctuer selon le nombre d’enfants à charge dans la famille.

Pour vous donnez une idée, nous avons pris ici un prix moyen qui peut servir de base pour les meubles et les appareils ménagers :

  • 100 € : chaise.
  • 150 € : table.
  • 200 € : plaque de cuisson, four micro-ondes.
  • 250 € : armoire, lit 2 places, aspirateur.
  • 300 € : four, machine à coudre, canapé convertible, matelas, sommier.
  • 450 € : frigo, congélateur.
  • 400 € : lave linge, cuisinière, chauffage, lave-vaisselle, sèche-linge.
  • 600 € : ordinateur.

Attention :

Ces chiffres sont sujets à variation d’une année sur l’autre et peuvent changer d’une caisse à l’autre.

De plus, en fonction de la situation, la CAF peut aussi apporter son aide pour l’achat d’objets complémentaires, du type de ceux qui sont nécessaires si vous avez donné naissance à des jumeaux ou à des triplés :

  • 75 € : la table à langer.
  • 200 € : lit pour les bébés, siège auto.
  • 300 € : la poussette avec plusieurs places.

Le crédit CAF mobilier : comment l’obtenir ?

Il y a un imprimé spécifique qu’il est possible de se procurer auprès de la CAF. Il faudra y renseigner le prix de l’objet, et prouver vos dires en y joignant un devis obtenu auprès du commerçant choisi.

Il faut ensuite adresser le dossier au Centre communal d’action sociale (CCAS), et attendre que la CAF se manifeste et donne son accord pour commander le meuble ou l’appareil en question.

Le prêt va-t-il couvrir toute la dépense ?

Son montant ne couvrira pas la totalité de l’achat, et il faudra être capable d’en financer soi-même au moins 10 %.

En cas de grandes difficultés, l’assistante sociale qui vous aide à remplir le dossier, pourra demander à ce que la dépense soit prise à 100 % par la CAF. Si votre dossier est solide, vous obtiendrez donc une dérogation.

Acheter plusieurs meubles à la fois : est-ce possible ?

Chaque famille a la possibilité de demander un crédit pour plusieurs meubles, à condition que le montant cumulé de ces objets ne dépasse pas 900 € (révisable si vous venez de donner naissance à plusieurs enfants en même temps, ce montant maximum pouvant alors être porté à 1 300 €).

Versement et remboursement

Le demandeur, en cas d’accord, ne touchera pas l’argent directement.

La somme sera versée au commerçant par virement :

  • Après que l’emprunteur ait versé au commerçant sa part du contrat (à savoir la différence restant à régler).
  • Et une fois que le contrat de prêt aura été signé avec la CAF. 

Ce n’est donc qu’une fois que vous avez présenté la facture de votre commerçant (avec la mention de ce paiement) à la CAF que ce dernier se fera régler par la CAF. Vous devez envoyer cette facture dans le mois suivant la signature du prêt.

Un prêt à court terme sans intérêts

L’argent qui va être prêté n’est pas soumis à la production d’intérêts.

Cela représente une importante économie, en comparaison des conditions financières que pratiquent les banques ou organismes de crédits lors de l’octroi d’un prêt revolving. En effet dans le second cas, vous devriez obtenir un prêt personnel à la consommation à coût très élevé.

Ce financement à taux zéro va servir à couvrir les besoins de première nécessité, pour une famille avec enfants.

En principe, il faut que le matériel soit neuf. Mais les meubles d’occasion sont acceptés quand ils proviennent d’organismes agréés par la CAF, comme Emmaüs.

Comment se passe le remboursement ?

Il faut rembourser le crédit sur 2 ans maximum, en payant au moins 15 € par mois, qui pourront être directement déduits des allocations familiales. Le premier versement devant intervenir 2 mois après que vous ayez touché l’argent.

Il ne sera possible de demander un nouveau prêt seulement lorsque le crédit en cours aura été soldé. Pour l’allocataire qui le souhaite, il est possible de solder son prêt avant l’échéance qui a été fixée dans le contrat de crédit CAF.

La liste des magasins de meubles qui acceptent les prêts CAF

Elle est disponible à l’accueil des caisses, selon les départements. Voici par ordre alphabétique les magasins agréés et conventionnés en Ile-de-France (grandes enseignes) :

ALINEA : ROSNY-SOUS-BOIS.

BHV : PARIS.

BOULANGER : VILLIERS-SURMARNE, IVRY-SURSEINE, THIAIS, CRETEIL.

BUT : FRESNES, LA-QUEUE-EN-BRIE, VITRY-SUR-SEINE, SAINTE-GENEVIEVE-DES-BOIS, BOBIGNY.

CONFORAMA : CHENNEVIERES-SUR-MARNE, SAINT-OUEN, VILLENEUVES-SAINT-GEORGES, VITRY-SUR-SEINE.

CORA : ARCUEIL.

DARTY : Tous les DARTY de l’Ile-de-France.

FLY : CRÉTEIL, VITRY-SUR-SEINE.

LA CAVERNE DES PARTICULIERS : CRÉTEIL, IVRY-SUR-SEINE, BOISSY-SAINT-LEGER.

MONSIEUR MEUBLE : KREMLIN-BICETRE.

TELE PARIS VIDEO : AUBERVILLIERS, PARIS.

Si vous habitez dans d’autres régions, il se peut que ces enseignes participent aussi au programme.

Comment remplir votre demande de crédit Caf mobilier ?

En plus des renseignements concernant le demandeur et du numéro d’allocataire, il est demandé dans l’imprimé des renseignements sur votre situation professionnelle et sur les appareils qui sont concernés par la demande.

Le commerçant chez lequel l’achat sera effectué doit être renseigné dans la fiche (nom et adresse).

Vous devez joindre le devis, sachant que la facture qui suivra après l’achat et le contrat de prêt devra être strictement identique (puisque c’est sur cette base que la CAF a rendu sa décision).

Faire votre demande de prêt d’équipement exceptionnel

Celle-ci s’accompagnera d’une déclaration sur l’honneur certifiant que les chiffres avancés sont conformes à la réalité. Il faut donc indiquer :

  • Vos ressources.
  • Vos charges.
  • Votre niveau d’endettement.
  • Si un dossier de surendettement a été déposé, il faut l’indiquer.

De plus, l’allocataire bénéficiaire s’engage à ne pas tenter de revendre dans l’immédiat les meubles achetés grâce au prêt. Enfin, les achats envisagés avec l’aide de la CAF doivent être détaillés dans la demande.

La CAF peut-elle enquêter sur vous ?

Il faut savoir qu’une enquête de la part de la caisse d’allocations familiales est possible, à partir du moment où il y a une demande de prêt qui est déposée.

Cette enquête peut intervenir avant que le crédit soit accordé, mais aussi après. L’objectif est de s’assurer que l’allocataire se trouve bien en possession de l’objet du contrat.

Montant et formalités du prêt d’équipement exceptionnel : l’exemple de la CAF de la Haute-Vienne

Le fait de s’installer dans un appartement pour la première fois, en couple ou seul suite à un divorce, est souvent difficile à assumer financièrement.

C’est la raison d’être de ce prêt installation, mis en place par la plupart des CAF en France. Ce prêt est soumis à conditions de revenus et ne concerne que ceux qui n’ont pas dépassé leur capacité d’endettement.

Quelle somme ?

C’est la commission de la CAF de Haute Vienne, dans notre exemple, qui aura le dernier mot quant aux bénéficiaires. Le prêt peut s’élever à 1 200 € (somme versée directement au vendeur).

Le remboursement devra se faire dans les 36 mois tout au plus, et 16 € au minimum seront à régler chaque mois.

La demande doit être accompagnée d’un devis

N’engagez en aucun cas vos fonds avant d’avoir reçu la réponse de votre CAF. Si celle-ci vous donne son accord, les articles achetés devront être les mêmes que ceux apparaissant sur le devis. Le contrat de prêt serait annulé dans le cas contraire.

Rappel : le quotient familial de l’allocataire CAF ne doit pas dépasser les 750 €.

Méthode de calcul :

Qui n’y a pas droit ?

  1. Les surendettés.
  2. Les fichés Banque de France et inscrits au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). 
  3. Même chose pour celui qui a bénéficié d’une aide similaire dans les 2 ans.

L’exception : Si les interdits bancaires bénéficient d’une procédure de rétablissement personnel en cours, ils peuvent potentiellement requérir un tel prêt. 

BONUS : une aide méconnue, le Prêt de décohabitation de la CAF !

C’est une aide spécifique qu’il faut connaître puisqu’elle s’adresse aux couples qui viennent de se séparer, ou aux membres d’une même famille qui se dissocient.

Dans le cas d’une séparation, il faut bien racheter le matériel nécessaire pour vivre convenablement dans un nouveau logement.

Sachez que la demande doit intervenir dans les six mois de la décohabitation pour être éligible auprès de la CAF, et qu’il faut avoir au moins un enfant à charge.

Deux équipements au maximum pourront être demandés, en plus de la literie. En cas d’accord, le devis sera réglé à 90 % par la CAF.

Des difficultés à obtenir un crédit à cause de votre situation professionnelle ?

À suivre, conseils et informations :

Acheter des meubles est donc possible, même quand on est chômeur ou qu’on touche le RSA. La CAF a vocation à aider les plus pauvres, et ce crédit ménager est le bienvenu quand les temps sont durs.

Bons CAF 2019: Aide aux Temps Libres & Loisirs

La caisse d’allocations familiales (CAF) propose des bons d’Aide aux temps libres 2019 dont peuvent bénéficier certains allocataires. Ces derniers les utilisent comme les chèques vacances CAF. Ils sont prépayés. Les titulaires n’ont qu’à les remettre aux prestataires de loisirs en guise de paiement. Voici les conditions d’obtention.

Les aides aux vacances de la CAF

Les loisirs et les vacances, c’est important et tout le monde y a droit, même ceux qui n’en ont pas les moyens.

Certaines caisses d’allocations familiales (CAF) départementales accordent des aides financières à leurs allocataires, pour profiter de leurs vacances.

Parfois appelés Aide aux temps libres, Bons loisirs, Bons CAFBons Vacances CAF ou Bons VACAF, ces dispositifs permettent aux familles aux revenus modestes de bénéficier d’une aide financière pour leurs vacances.

À noter : Chaque CAF départementale est libre de déterminer le montant de l’aide et l’utilisation à en faire.

Une aide bienvenue

Chômeurs, bénéficiaires du RSA… : les collectivités territoriales comprennent les difficultés rencontrées par ces publics plus fragiles, notamment en ces temps difficiles.

La CAF aide les plus démunis à mettre leurs enfants en centre aéré ou en colonie de vacances, ou encore à partir ensemble en famille.

Le principe est simple : la CAF délivre des bons de vacances prépayés, que les titulaires présentent là où se déroule leur séjour. Selon les départements, ils devront ensuite retourner les bons de vacances utilisés et présenter la facture des structures de tourisme qu’ils ont utilisées.

Bons d’aide aux temps libres de la CAF, conditions d’obtention

Vous devez être allocataires

Pour avoir droit aux bons loisirs de la CAF, vous devez percevoir une prestation pour au moins un enfant à charge, âgé de moins de 20 ans.

En théorie : Vous devez avoir perçu au moins une prestation au cours du mois de décembre de l’année précédant votre demande. En pratique, certaines CAF départementales sont plus souples ou plus rigides. C’est à voir avec votre caisse.

Un quotient familial maximum

Chaque CAF départementale fixe le plafond maximum du quotient familial pour bénéficier des bons d’aide au temps libre. Généralement, ce plafond se situe entre 600 € et 800 €.

Par exemple, dans les départements de l’Ardèche, le quotient familial doit être égal ou inférieur à 720 €. Il descend à 670 € dans l’Ariège, et à 620 € dans le Calvados.

Les bons loisirs de la CAF sont automatiquement distribués

C’est toute l’intelligence et la facilité du système. Les familles réunissant les conditions nécessaires n’ont pas de démarches particulières à effectuer pour obtenir des bons vacances de la CAF.

Effectivement, elles les recevront directement par courrier à leur domicile.

Comment les utiliser ?

Comme les chèques vacances de la CAF. Les bons d’aide aux temps libres distribués par la caisse d’allocations familiales, ont valeur de monnaie auprès des organismes ayant passé un accord avec la CAF.

Exactement comme dans le cadre de chèques vacances CAF, il vous suffit de les présenter aux prestataires de loisirs.

Chèques vacances CAF et bons loisirs

Techniquement, les bons CAF ne sont pas des chèques vacances. En fait, les conditions d’attribution sont différentes, mais l’utilisation reste la même.

Dans le cas de chèques vacances, le titulaire paye entre 20 % et 50 % du montant de l’aide, en fonction de son salaire. En revanche, les bons d’aide aux temps libres sont entièrement gratuits.

Lorsque vous recevez les bons CAF

Lorsque vous recevez les bons d’aide aux temps libres de la CAF, il vous est conseillé de prendre rendez-vous avec votre caisse afin de savoir quoi en faire.

Une notice d’explication vous sera remise, détaillant les conditions d’utilisation et les structures habilitées à les recevoir.

Quand utiliser les aides aux vacances de la CAF ?

Les bons loisirs de la caisse d’allocations familiales ne doivent être utilisés que durant les vacances scolaires. Certaines CAF départementales comme celles du Calvados imposent que le séjour soit au minimum de cinq jours consécutifs, pour un maximum de 28 jours.

En Ardèche, les séjours en famille doivent comprendre entre 4 et 8 nuitées maximum.

Ces bons sont valables un an. En général, les familles les reçoivent en janvier ou février, et peuvent donc les utiliser au cours des 12 mois suivants.

Où utiliser les bons loisirs ?

Chaque département suit sa propre politique. En tout état de cause, vous devez choisir des structures ayant passé une convention avec la CAF.

En Ariège, on demande au titulaire de déclarer le séjour à la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS).

En Ardèche, l’enfant peut utiliser ces bons loisirs pour 150 demi-journées de centre aéré, ou 22 jours de colonie ou de camps de vacances.

La plupart des caisses d’allocations familiales départementales éditent une liste des organismes conventionnés, facilement téléchargeable depuis leur site Web.

Une aide aux temps libres

La CAF de l’Ariège simplifie les choses en proposant des bons d’aide aux temps libres à utiliser pour des séjours en camping, sur le territoire français.

Le séjour doit être au minimum de 5 jours (4 nuits), et avoir lieu entre le 1er mai et le 30 septembre. Les bons campings de la CAF de l’Ariège s’adressent aux familles ayant des enfants âgés de moins 18 ans.

Dans le Calvados, les modalités d’utilisation dépendent du type de vacances choisies. Camping, hébergement chez l’habitant ou location d’appartements, les bons CAF peuvent être utilisés pour des vacances individuelles ou collectives.

L’utilisation que vous pouvez en faire dépend du nombre d’enfants que vous avez à charge.

Le montant des bons loisirs

Là encore, le montant de l’aide aux vacances de la CAF est laissé à l’appréciation de chaque département. Le montant accordé dépend des revenus de la famille et du nombre d’enfants à charge.

Certaines caisses départementales se basent sur le quotient familial, d’autres sur les revenus nets.

Certaines adaptent leurs aides selon que les titulaires utilisent les bons CAF pour du camping, un gîte rural, des centres de loisirs, des appartements meublés ou une colonie de vacances.

Pour ceux qui sont intéressés par les prêts de la CAF, et les crédits que la Caisse d’Allocations familiales peut délivrer, nous les avons regroupés dans les articles à suivre :

Questions – Réponses

Sont-ils utilisables dans les centres aérés?

Oui, il est tout à fait possible d’utiliser les bons CAF dans certains centres aérés et centres de loisirs pour enfants.

Prêt Préventif CAF 2019: Réparer Voiture, Combler Découvert

Vous rencontrez une période difficile ? Sachez que certaines CAF (Caisses d’Allocations Familiales) ont un budget pour vous faire ce qu’on appelle « un prêt préventif ». Comme son nom l’indique, c’est une aide financière urgente qui va permettre d’éviter que votre situation n’empire. Avec cet argent, vous allez pouvoir :

  • Faire réparer votre voiture.
  • Combler un découvert
  • Payer vos factures.
  • Régler vos loyers en retard.

Si vous ne savez pas comment faire votre demande, en BONUS dans l’article, retrouvez des modèles de lettres à envoyer à votre CAF.

Que pouvez-vous faire avec l’argent ?

Ce prêt doit vous permettre de sortir la tête de l’eau. Or, certaines dépenses sont primordiales pour cela :

  1. Celles qui vous permettent d’aller travailler (réparation automobile…).
  2. Celles qui vont vous permettre de vous chauffer et de vivre dignement (gaz, électricité, facture d’eau…).
  3. Celles qui vont vous éviter de vous faire expulser de votre logement (loyers).

ATTENTION : il ne s’agit pas de faire un crédit sans justificatifs, mais de trouver une solution temporaire à vos problèmes.

Quel montant emprunter ?

Faites le point sur vos besoins. Mais n’oubliez pas que chaque CAF à un budget annuel et des conditions qui lui sont propres.

Sachez juste que c’est le conseil d’administration de chaque CAF qui décide ou non d’accorder un prêt. Les CAF sont indépendantes les unes des autres, et il n’y a pas de généralités quant à leur fonctionnement et leurs offres de crédit.

1. 200 € et moins

Pas besoin de monter un gros dossier pour un emprunt allant jusqu’à 200 € et de chercher à vous justifier à tout prix.

Joignez votre devis de réparation pour votre voiture par exemple, en expliquant que sans elle vous risquez de perdre votre emploi (si c’est réellement le cas).

2. Jusqu’à 600 €

Pour un prêt destiné à améliorer votre logement, par la réalisation de travaux de tapisserie par exemple, il faudra commencer par fournir un devis avant d’acheter le matériel.

Ensuite, le fournisseur n’aura plus qu’à fournir une facture pour être réglé de sa prestation.

Ci-joint pour votre information : la liste des magasins partenaires CAF si vous avez besoin d’acheter du mobilier.

3. Entre 600 et 1 250 € 

il va falloir justifier le caractère imprévisible mais nécessaire de la dépense (un décès par exemple). Gardez à l’esprit que la CAF sera souveraine pour apprécier son opportunité.

BON À SAVOIR : la somme sera directement versée au commerçant

La CAF ne vous fera pas un virement sur votre compte, mais va régler à votre place votre prestataire ou l’organisme auquel vous devez de l’argent.

De vous à moi, c’est mieux comme ça. Je sais, par expérience, qu’on est souvent tenté de dépenser son prêt pour autre chose : quand on est pauvre, la liste des urgences est longue…

Dans le cas de réparations à effectuer sur une voiture qui est en panne, et sans laquelle vous ne pouvez vous rendre à votre travail, la somme sera versée au garagiste qui intervient sur le véhicule.

4. Au-dessus de 1 250 €

Ce sont des prêts plus importants. S’il s’agit d’acheter une voiture d’occasion parce que la votre ne fonctionne plus, il faudra prouver sa nécessité. L’insertion professionnelle en est une.

Ensuite, il faudra joindre un ou plusieurs documents attestant que l’ancienne voiture ne peut plus fonctionner (attestation du garagiste par exemple ou carte grise barrée) ou que la réparation dépasse le coût d’une nouvelle acquisition.

Vous n’aurez rien à payer de votre poche

La bonne nouvelle reste que dans cette limite, la dépense peut être prise en charge à 100 %, sans que le bénéficiaire soit astreint à en payer un pourcentage minimum, comme cela peut être le cas pour d’autres aides de la CAF.

Les dépenses exclues du dispositif

Attention, il y a des dépenses qu’il n’est pas possible de régler avec le prêt préventif CAF : ainsi vous ne pouvez pas combler votre découvert bancaire ou repasser votre permis de conduire. Il existe d’autres aides de la caisse pour cela.

Cet argent avancé par la CAF a une fonctionnalité bien précise. On ne peut pas y déroger. En effet, emprunter pour combler son découvert n’a rien de préventif, sauf à ne pas payer trop d’agios.

Les autres prêts de la CAF

La caisse d’allocations familiales, ce n’est pas que le prêt préventif. C’est aussi des aides et des petits crédits pour tenter de résoudre les accidents de la vie, comme les besoins urgents et particuliers :

Comment obtenir un prêt préventif ?

Pour être accordé, le dossier de demande d’un prêt préventif devra remplir certaines conditions. Parmi elles, on retrouve les grandes lignes des aides financières de la Caisse d’Allocations Familiales :

  • Vous devez toucher une prestation sociale.
  • Vous devez avoir un enfant à charge (minimum).
  • Vous devez vous répondre à leur critère relatif au quotient familial ( souvent inférieur à 720 €).

Combien pouvez-vous en obtenir par an ?

À ceux qui pensent qu’ils peuvent demander le prêt préventif plusieurs fois, je rappelle que cette aide financière de la CAF ne peut être obtenu qu’une fois par an. Et cela n’est pas une question d’avoir remboursé, ou non, l’emprunt.

Les aides de dépannage

Le prêt préventif peut prendre d’autres noms selon votre département. Ainsi, si vous dépendez par exemple de la CAF de la Dordogne, il s’intitulera “les aides de dépannage”.

De quoi s’agit-il ?

Son montant peut aller jusqu’à 500 €. Ce prêt sans intérêts est destiné aux familles qui ont des problèmes financiers. 

Si vous êtes dans cette situation, il est plus intéressant de solliciter la CAF que de faire un emprunt pour combler un découvert, ou pour acheter du mobilier.

Qui sont les familles bénéficiaires ?

D’abord, vous devez résider dans le département de la CAF que vous sollicitez. Dans notre exemple, il s’agit de la Dordogne.

Le quotient familial

Si vous avez une panne de véhicule (pour l’exemple), sachez que le financement des réparations de sa voiture par la CAF n’est pas automatique.

Pour que votre dossier soit accepté, votre quotient familial inférieur ou égal à 622 €.

Voici comment la CAF peut vous aider

Le découvert chronique n’est pas la seule raison de s’adresser à la CAF. Vous pouvez aussi avoir besoin d’une aide de dépannage pour régler :

  • Une assurance (véhicule, habitation, scolaire).
  • La cantine : sur ce sujet-là la CAF de Dordogne intervient à hauteur de 80 € par enfant.
  • Une dette d’énergie.
  • Les vacances ou le centre de loisirs.
  • Les réparations de votre voiture.
  • De l’électro ménager ou de l’immobilier neuf.

Comment faire votre demande ?

Vous devez vous adresser à votre Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), en n’oubliant pas de joindre tous les justificatifs pouvant aider à faire passer le dossier.

Sachez que la durée du remboursement ne pourra pas excéder 50 mois, et qu’il y a un différé de 2 mois sur le premier versement.

Écrire une lettre

C’est la base de votre demande, elle est même plus importante que les justificatifs.

Vous allez devoir expliquer pourquoi vous en êtes arrivé là, pourquoi cet argent est important pour vous et de quelle façon elle va changer votre situation.

Donnez des faits, et ne rentrez pas dans les larmes ni dans les supplications

Qu’il s’agisse d’un prêt d’honneur ou d’un prêt préventif CAF, ce sont les règles qui prédominent, et non pas votre capacité à attirer la sympathie de votre interlocuteur.

Les lettres de demande : mes modèles gratuits

Pour demander à l’action sociale d’intervenir en votre faveur, il faut quand même savoir y mettre les formes. Pas de panique, je suis là pour vous y aider.

Exemple 1 : vous ne touchez plus d’argent de la sécurité sociale et vous avez des crédits à payer.

 

Madame, Monsieur,

C’est mon assistante sociale (donnez son nom) qui m’a conseillé de m’adresser à vous, afin de vous faire connaitre ma situation actuelle.

Si je ne peux pas travailler depuis plusieurs mois, c’est que j’ai traversé de grosses épreuves (décrivez vos problèmes de santé, un décès dans votre famille, un divorce, bref, la nature de ces épreuves).

Résultat : la sécurité sociale ne me verse plus d’indemnités journalières car j’ai dépassé les jours indemnisés.

Mais maintenant je vais mieux, et je vais pouvoir bientôt reprendre mon activité professionnelle (donnez la date de reprise envisagée). Quand je vais de nouveau toucher mon salaire, je pourrai faire face à toutes mes dépenses. En attendant, je ne peux pas régler mes mensualités de crédits (listez les dépenses importantes que vous ne pouvez pas payer pour le moment et qui vous mettent en danger).

Ce que je souhaiterais, c’est de ne pas avoir à déposer un dossier de surendettement, avec les conséquences que l’on connait. Je fais donc appel à votre bienveillance pour solliciter un prêt exceptionnel préventif de 800 euros au titre de l’action sociale.

Mes capacités de remboursement sont les suivantes : (indiquez combien vous pouvez rembourser chaque mois).

Dans l’espoir d’une réponse favorable de votre part, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations respectueuses.

Exemple 2 : vous demandez un prêt d’honneur à la CAF suite à une grossesse et à un gros découvert

 

Madame, Monsieur,

Si je vous écris aujourd’hui, c’est parce que les difficultés financières s’accumulent, et je ne vois pas comment m’en sortir sans votre aide. J’ai une famille à charge, et je dois subvenir aux besoins de mes enfants. De plus, actuellement enceinte, je dois payer les frais qui sont liés à ma grossesse.

J’ai rencontré ces derniers temps de grosses difficultés financières, qui n’ont rien arrangé, bien au contraire. (Là, c’est à vous de faire la liste. Quelques exemples : des frais qui n’étaient pas prévus, une maladie, un accident, une carte bancaire piratée sur le net…).

Ces dépenses, mises bout à bout, ont entrainé la précarité dans laquelle je me trouve. La banque ne veut plus prolonger mon autorisation de découvert, et je risque de me retrouver inscrite aux fichiers de la Banque de France. (Précisez combien vous devez à votre banque).

Je sollicite donc de votre part un prêt d’honneur à taux 0 % qui me permettra de voir le bout du tunnel. Cette aide sans intérêts va m’aider à rebondir et à repartir de l’avant. Sans elle, cela sera beaucoup plus compliqué.

Bien sûr, j’ai des revenus réguliers qui vont me permettre de rembourser une petite somme chaque mois. Vous pouvez aussi soustraire celle-ci de mes allocations si vous fonctionnez ainsi.

En espérant que votre réponse soit favorable, recevez mes salutations distinguées. Je reste bien sûr à votre disposition si vous avez besoin de renseignements complémentaires. (N’oubliez pas d’inscrire vos coordonnées complètes en haut à gauche de votre lettre).

En définitive, le prêt préventif CAF permet de faire beaucoup de choses, mais pas tout et n’importe quoi. À vous de réussir à convaincre du bien-fondé de votre demande. Il vous faudra aussi un peu de chance pour tomber à un moment ou votre CAF a un budget à consacrer à votre situation.

Les informations que je vous donne ici restent générales. Contactez votre conseiller pour plus de détails, notamment sur les justificatifs.