Comparateur de Prêt Personnel en Ligne

Avec le comparateur de crédit personnel de Café du Prêt, trouvez le prêt conso en ligne le moins cher.

Simulation rapide: 3 minutes suffisent pour recevoir des offres. Aucun justificatif à fournir.

MEILLEUR TAUX SANS JUSTIFICATIFS RÉPONSE IMMÉDIATE SANS ENGAGEMENT

Voici des réponses précises aux questions que vous pourriez vous poser:

Qu’est-ce qu’un prêt personnel ?

Le prêt personnel est un crédit à la consommation. Il permet de financer ses projets même sans apport.

Quelle est sa durée ?

En principe la durée d’un prêt personnel va de 6 à 84 mois soit 7 ans parfois 8 selon les organismes prêteurs, et son obtention est fonction des revenus de l’emprunteur, des crédits qu’il a déjà en cours et donc de sa capacité d’endettement.

Combien pouvez-vous emprunter ?

Il est possible d’emprunter jusqu’à 70 000 €.

Quelles sont les conditions ?

Les conditions du prêt personnel sont connues à l’avance et déterminées à la signature du contrat. Le taux d’intérêt, le montant des mensualités et le coût total du crédit sont fixés à la signature du contrat.

Plus le prêt personnel est contracté sur une longue durée plus il est coûteux, le calcul du taux d’intérêt se faisant sur le capital restant dû plus vite le capital est remboursé, moins il y a d’intérêts.

Comment est calculé un taux d’intérêt ?

Le taux d’intérêt c’est le point clé de comparaison entre les différentes offres de crédit ou de prêt. Il va permettre de déterminer le coût de l’emprunt et donc plus il est bas, moins le coût de votre crédit sera important.

Le taux qui est communiqué n’est pas calculé sur le montant du capital emprunté mais chaque mois sur le capital restant dû.

Voici la méthode de calcul

Ainsi pour un taux d’intérêt à  2% sur un capital emprunté de 10 000 € qui sera remboursé chaque mois à 1 000 €, il faudra approximativement calculer le premier mois 2 % de 10 000 €, le mois suivant 2 % de 9 000 €, le troisième mois 2 % de 8 000 €…

Ces montants ne sont bien sûr pas exacts puisque le paiement des intérêts est compris dans le montant des échéances, mais sont pris à titre d’exemple pour vous aider à comprendre comment ils sont calculés.

Faut-il justifier de son utilisation ?

Le crédit à la consommation ou prêt personnel est défini à l’article L311-1 4° du Code de la consommation.

Vous êtes libre !

Il permet de disposer librement de son capital en ce qu’aucun justificatif de dépense n’est demandé, il n’est en effet pas nécessaire de l’affecter à une dépense en particulier puisque la somme versée sur le compte après obtention du prêt peut être utilisée en une ou plusieurs fois pour tout type de dépense.

Que peut-on financer avec un prêt personnel ?

Le prêt peut alors servir à financer une voiture, des vacances, des dépenses pour la maison, un mariage, des impôts, des frais médicaux, des loisirs ou bien simplement un besoin de trésorerie temporaire.

Voici ce que vous ne pouvez pas faire avec cet argent

Une limite est toutefois à noter, il n’est pas possible en principe de demander l’obtention d’un prêt personnel pour acheter de l’immobilier ou faire de gros travaux sans que le prêt ne soit affecté.

Certes une fois que votre argent est disponible vous l’affectez librement mais si vous précisez à votre banque que vous souhaitez emprunter 50 000 € pour réaliser des gros travaux dans votre maison, le prêt risquerait d’être requalifié en prêt immobilier ce qui est parfois plus contraignant en terme de délais.

Il est intéressant de noter qu’un prêt personnel affecté pourra parfois avoir de meilleures conditions de taux d’intérêt et frais de dossier, les banques peuvent faire ponctuellement des offres de prêt personnel auto par exemple.

Est-ce un crédit qui coûte cher ?

Le prêt personnel est l’un des moins coûteux, le taux d’intérêt  est en effet, en dehors des taux pour les prêts immobiliers, l’un des plus intéressants du marché.

Les crédits renouvelables sont par exemple à l’inverse généralement beaucoup plus élevés.

Il est parfois moins cher qu’un prêt étudiant

Les taux étant historiquement bas, il n’est pas rare de voir des étudiants faire des prêts personnels plutôt que des prêts étudiant dès lors qu’ils travaillent et peuvent commencer à rembourser leur emprunt immédiatement.

Un prêt personnel peut être plus avantageux qu’un prêt étudiant si l’emprunteur commence directement à rembourser les échéances plutôt que d’utiliser le différé du prêt étudiant.

Qu’est-ce qu’un remboursement anticipé ?

Un emprunteur peut toujours rembourser par anticipation, en tout ou partie (article L312-34 du Code de la Consommation).

La possibilité de faire un remboursement anticipé se présente comme un point positif. Il permet de réduire le coût de l’emprunt.

Les conditions

Elles diffèrent d’un prêt à l’autre. Sur un prêt immobilier ou travaux par exemple, une pénalité de 3 % peut être appliquée en cas de remboursement anticipé.

Mon conseil : soyez vigilant

Veillez donc à bien vérifier dans votre offre de contrat de prêt les conditions de remboursement anticipé : si cela est gratuit, si cela implique juste des frais fixes ou bien un pourcentage sur le capital remboursé par anticipation.

La réglementation ne laisse pas de place au doute

Les conditions de remboursement anticipé d’un prêt personnel sont fixées par réglementation. Pour tous les montants empruntés inférieurs à 10 000 € aucune pénalité ne pourra être exigée pour un remboursement par anticipation.

Au-delà de ce montant, une pénalité allant de 0.5% à 1% pourra être appliquée et sera fonction de la durée restante de l’emprunt.

S le remboursement anticipé a lieu mois d’un an avant la fin du prêt, l’indemnité ne pourra dépasser 0,5% alors que s’il intervient plus d’un an avant la fin ce montant sera au maximum de 1%.

Quelle est la différence entre un prêt perso et un crédit perso ?

Les notions se confondent. La définition est la même, simplement il faut distinguer prêt personnel ou crédit perso avec la notion de crédit renouvelable qui sont souvent confondues.

Ce qui les rassemblent

Les deux notions présentent des points communs.

Lorsque vous empruntez de l’argent, les fonds mis à votre disposition sont versés sur votre compte et vous en faite une utilisation libre selon vos besoins tant que le crédit n’est pas affecté.

Ces deux types de crédit répondent au mêmes obligations légales du Code de la consommation, les délais de rétractation sont les mêmes, les obligations réglementaires aussi et les conditions d’obtention identiques.

Ce qui les différencient

La différence majeure réside dans la durée de vie de l’emprunt. L’un peut rester disponible et ouvert de manière indéfinie alors que l’autre s’éteint à la dernière échéance.

Un crédit renouvelable met à votre disposition une réserve d’argent qui reste disponible et utilisable alors même que vous l’auriez déjà remboursé.

Le montant

Le montant maximum qu’il est possible d’emprunter dans le cadre d’un prêt personnel est bien plus élevé que celui d’un crédit renouvelable.

Le crédit renouvelable présente moins de sécurité en ce que la réserve d’argent reste disponible pour une durée indéterminée alors que la solvabilité de l’emprunteur peut bouger et qu’il serait donc plus propice à se retrouver dans une situation dans laquelle il ne peut pas rembourser.

Lorsque le consommateur débloque l’argent il n’y a pas de nouvelle étude de capacité d’endettement.

Les taux

Ils sont également plus élevés dans le cadre d’un crédit renouvelable il faut donc être vigilant.

On l’utilise pour un manque de trésorerie passager ou un petit décalage de caisse mais il faut bien savoir l’utiliser pour ne pas qu’il devienne trop coûteux. 

Qu’est-ce qu’un crédit amortissable et qu’est-ce qu’un prêt in fine ?

Un crédit amortissable est un crédit dont une partie du capital est remboursé à chaque échéance, à l’inverse, un prêt in fine ou crédit in fine n’est remboursé qu’à la fin de l’emprunt.

Une personne emprunte 10 000 € elle peut rembourser mensuellement les intérêts mais le capital restant dû à la fin du prêt sera toujours de 10 000 € et ce capital sera remboursé en une seule fois à la dernière échéance.

En ce sens, un crédit amortissable est donc moins coûteux qu’un crédit in fine.

C’est quoi un crédit affecté et non affecté ?

Un crédit affecté c’est un prêt personnel directement associé à l’achat d’un bien ou d’un service en particulier, alors qu’au contraire un crédit non affecté c’est un prêt personnel dont l’utilisation des fonds empruntés est libre.

Lors d’un prêt affecté l’achat et l’emprunt deviennent donc indissociables, l’argent n’est pas librement utilisable par l’emprunteur.

L’exemple des magasins

En dehors des prêts conso voiture par exemple proposés par les banques, la plupart des crédits affectés sont ceux proposés en magasin et dont l’obtention conditionne ou non l’achat d’un ordinateur ou d’électroménager ou d’une voiture chez un concessionnaire.

Vous pouvez donc passer commande ou bien signer un bon de commande sous condition suspensive de l’accord de prêt. En cas de refus vous êtes donc protégé et la vente est résolue de plein droit (Article 1304 alinéa 2 du Code Civil). 

L’assurance est-elle obligatoire ?

Contrairement à un prêt immobilier pour lequel une assurance est en principe obligatoire, dans le cadre d’un prêt personnel, l’assurance emprunteur est totalement facultative.

Mise en garde

Si elle n’est pas obligatoire elle peut toutefois être conseillée pour les emprunts dont les montants sont élevés ou dont la durée de remboursement est longue.

Le minimum conseillé en ce sens est une assurance couvrant décès et invalidité permanente.

Une alternative à laquelle on ne pense pas toujours

Une autre alternative parfois moins coûteuse peut être la souscription à un capital décès du même montant que celui emprunté afin de couvrir vos héritiers en cas de décès.

Comment bien choisir son prêt personnel ?

Comment trouver le meilleur prêt personnel, et sur quels critères après avoir comparé les offres de prêt peut-on choisir la meilleure offre?

Il existe de nombreux organismes de crédit et donc de nombreuses offres, il faut alors comparer les offres pour trouver la meilleure.

Les critères qui nécessitent d’être vigilant

Le meilleur taux n’est pas le seul. Certes c’est le principal mais il ne faut pas oublier quelques autres critères qui pourraient s’avérer important dans votre comparatif de prêts personnels.

Ainsi pour comparer les différentes offres de prêt personnel un bon outil pourra déjà être dans un premier temps un simulateur en ligne.

Non seulement cela vous donne une bonne visibilité sur le coût de votre emprunt mais aussi sur vos échéances et permet donc de déterminer votre budget. [Vous pouvez pour cela utiliser directement notre simulateur pour trouver le meilleur prêt personnel]

Soyez vigilant

Le taux vous permettra donc de comparer les offres de prêt perso et de trouver le meilleur taux seulement il faudra également être attentif à 2 autres points.

  • La mise en place du crédit entraînera-t-elle des frais de dossiers ?
  • Quels sont les conditions de remboursement anticipé si votre crédit est supérieur à 10 000 € ?

Deux questions qui méritent une attention pour comparer les offres de crédit et choisir la meilleure dans sa globalité.

Quelles sont les lois qui protègent l’emprunteur ?

Avant même de souscrire à un contrat de prêt, le Code de la consommation instaure plusieurs mesures protectrices pour le consommateur notamment sur les mesures obligatoires d’information.

Les offres doivent mentionner toutes les conditions et être clairement lisibles et accessibles.

La loi Lagarde

A compter du 1er mai 2011, la loi Lagarde (décret d’application publié au JO du 3 février 2011) renforce l’information du consommateur.

Un encadré en tête des offres de prêt devra faire mention notamment du type de crédit, du montant total et des conditions de mise à disposition des fonds, de la durée, du taux d’intérêt, du montant des échéances, du TAEG, des garanties et assurances de sorte que toutes les informations essentielles soient lisibles en un encadré par le consommateur.

La liste des éléments qui doivent être mentionnés dans l’offre est établie à l’article L312-28 du Code de la consommation.

Le délai de rétractation

Une fois l’offre de prêt signée, le consommateur bénéficie d’un délai légal de rétractation.

La Loi SCRIVENER n°78-22 du 10 janvier 1978 relative à la protection du consommateur et intégrée dans le Code de la Consommation sous les articles L311 et suivants protège le consommateur notamment par l’instauration du délai légal de rétractation.

Un délai étendu

Depuis la loi Lagarde, le délai de rétractation dans le cadre d’un crédit à la consommation est passé de 7 à 14 jours.

Ce délai de rétractation est la période de 14 jours qui court à partir de la date de la signature du contrat pendant laquelle le consommateur peut se rétracter sans qu’il n’ait de pénalités ou frais à régler.

Pour exercer ce droit de rétractation, il suffit de retourner par courrier avec accusé de réception, le bordereau de rétractation dûment complété et signé.

Quels sont les meilleurs organismes de crédit ?

Pour trouver la meilleure offre de chaque organisme de crédit, vous pouvez utiliser notre comparateur.

L’intérêt d’utiliser un comparateur de crédit est de pouvoir trouver le meilleur taux en fonction du montant que vous souhaitez emprunter et de la durée de votre prêt car le taux diffère évidemment d’un organisme à l’autre mais il diffère également en fonction du montant que vous empruntez et de la durée.

Chaque banque a sa spécialité

Telle ou telle banque sera par exemple meilleure sur un emprunt pour une somme importante mais une durée plutôt courte là où un autre organisme sera plus compétitif sur des taux pour une longue durée d’emprunt.

Prenez les deux ou trois meilleurs taux que vous trouvez pour votre emprunt et comparez les offres dans le détail et les organismes.

Tout va dépendre de vous

Il n’y a pas forcément de meilleurs organismes que d’autres pour les taux. Cela dépend de vos besoins et de l’offre de service derrière.

Globalement les banques en ligne offrent des taux relativement compétitifs en ce moment et accordent des crédits assez rapidement.

Par contre, là où certains organismes vont être très stricte sur les accords de prêt notamment en considération de la capacité d’endettement, d’autres seront plus flexibles mais à des taux peut être un peu supérieurs.

Mon conseil

Pour trouver le meilleur organisme de crédit il est donc conseillé dans un premier temps de comparer les offres, puis de sélectionner les 2 ou 3 meilleures, comparer les organismes et ensuite tenter de contracter votre emprunt auprès de celui que vous avez choisi.

Comment calculer son taux d’endettement ?

Le taux d’endettement se calcule très simplement en additionnant vos crédits (crédits consommation ou prêts immobiliers) le tout divisé par l’ensemble de vos revenus au titre des salaires que vous multipliez par 100.

Vous avez ainsi un taux d’endettement.

En réalité les organismes de crédit pourront considérer d’autres revenus que les salaires, à savoir les pensions ou les revenus fonciers par exemple mais seulement en partie.

L’organisme de crédit calcule ensuite le reste à vivre qui est constitué des revenus moins les charges moins les emprunts. Plus vos revenus sont importants, moins le reste à vivre sera impacté par vos emprunts.

Le taux d’endettement ne peut en principe excéder 33% mais certains organismes seront plus flexibles que d’autres et considèreront justement le reste à vivre.

Qu’est qu’un taux annuel ou TAEG fixe ?

Le TAEG ou taux annuel effectif global est le taux qui permet de calculer le coût d’un emprunt. Le taux d’intérêt n’est pas le seul facteur à prendre en compte dans le calcul du coût d’un emprunt, le TAEG permet alors d’appliquer un taux global à l’ensemble de l’emprunt.

Il comprend l’assurance, il comprend les frais de dossiers, les frais de garantie et tout autre frais éventuel. Le TAEG est fixe lorsque les différents taux d’intérêts à l’intérieur du contrat sont fixes, qu’ils ne peuvent être révisés et que les paiements des frais divers est déterminé à l’avance.

Aujourd’hui les taux sont historiquement bas et si emprunter de l’argent génère un coût les économistes considèrent qu’emprunter à des taux si faibles c’est gagner de l’argent !