Crédit Auto: Interdit Bancaire Fiché Banque de France

À cause de votre interdiction bancaire, vos données liées au crédit sont visibles par les banques. Si vous recherchez de vraies solutions d’emprunt pour obtenir une voiture, voici les éventuelles possibilités qui s’offrent à vous.


1️⃣ Le prêt personnel

Vous voulez savoir comment acheter une voiture en étant interdit bancaire et fiché Banque de France ?

Vous pouvez par exemple envisager le prêt personnel auto dans le but d’obtenir une voiture d’occasion, sachant que la justification auprès d’un organisme financier n’est pas exigée.


✅Tous les interdits bancaires ne se ressemblent pas

En fonction de votre type de fichage, de votre situation financière actuelle et de votre besoin (type de véhicule, état neuf ou d’occasion du véhicule souhaité, raisons motivées de l’achat, etc.), un crédit auto peut éventuellement vous être accordé.

Il est important de rappeler que l’interdit de chéquier n’est pas synonyme d’interdiction de crédit dans les pays européens.

✅Que dit la loi ?

Du côté de la loi en France, en tant que particulier fiché comme interdit bancaire, vous êtes libre de tenter d’obtenir un crédit auto auprès d’un établissement bancaire ou encore d’un organisme de crédit à la consommation.


2️⃣ Courtier spécialisé FICP

Un courtier pour interdit bancaire FICP est un agent de courtage expert en situations complexes liées. Son travail consiste à trouver de réelles solutions intéressantes, adaptées aux besoins spécifiques de chacun de ses clients.

Son expertise repose notamment sur la négociation auprès des organismes financiers, dans le but de venir en aide de façon efficace aux personnes FICP.


✅Un expert pour trouver un “bon taux”

Ce professionnel est sans aucun doute la personne la plus qualifiée pour vous apporter des réponses précises et des taux d’intérêt intéressants, peu importe votre difficulté.

Par exemple, le courtier FICP est capable de vous faire bénéficier de taux inédits, normalement dédiés aux personnes considérées comme faiblement à risques.

✅Un expert qualifié

De plus, l’agent FICP a conscience des solutions financières recherchées par les personnes fichées et peut donc vous expliquer pourquoi vous ne devriez pas vous tourner vers telle possibilité, mais plutôt vers telle opportunité.

En effet, sa spécialisation vous assure que son but est de vous permettre de sortir du FICP en vous évitant de céder aux offres alléchantes accessibles en quelques clics sur Internet.

Ainsi, en contactant un courtier pour personnes en interdit bancaire, vous êtes certain d’obtenir les meilleures pistes pour vous sortir de votre situation, tout en bénéficiant d’une rapidité d’exécution grâce à cet intermédiaire.


3️⃣ Le dossier de surendettement

Acheter une voiture en ayant un dossier de surendettement n’est pas envisageable, même si cette solution de dernière chance est sensiblement perçue par de nombreuses personnes comme un effacement de dettes automatique et un nouveau départ sur tous les plans. Dans les faits, cette situation est bien plus complexe.


Les différentes possibilités

Dès que vous êtes reconnu comme personne en situation de surendettement, 2 possibilités sont alors possibles.

✅Le plan conventionnel de redressement

Dans un premier temps, un plan conventionnel de redressement peut être mis en évidence avec pour avantages un report de vos échéances, un amoindrissement des taux de vos prêts, ou encore un effacement partiel de vos dettes.

Dans un second temps, vous et vos créanciers recevez des recommandations ou des injonctions précises.

✅Le rétablissement personnel

La deuxième solution consiste au rétablissement personnel avec ou sans liquidation judiciaire. Dans ce dernier cas, vous êtes effectivement sur le chemin de l’effacement de dettes.

Cette mesure d’une durée de 2 ans maximum ne vous permet pas de rembourser vos crédits, car l’ensemble des saisies en cours sont stoppées et interdites ; à l’exception des dettes alimentaires et pénales.

De plus, même en cas d’appel à la décision de justice, la commission ne peut ni vous prêter une somme d’argent, ni procéder à un regroupement ou à un rachat de crédits.

L’importance d’être honnête avec la commission

Étant donné que l’interdiction de réaliser un crédit est ferme, si vous trouvez tout de même une solution de crédit, vous devez obligatoirement en informer la commission ; qui est l’unique décisionnaire concernant votre demande de crédit.

Si vous décidez de contracter un crédit alors que vous bénéficiez d’un plan d’épurement de dettes et que vous n’informez pas la commission, celle-ci arrêtera certainement la procédure de surendettement en cas de connaissance de votre crédit.


4️⃣ Les fichiers de la Banque de France

Le crédit auto pour interdit bancaire est tout simplement impossible si vous êtes à la fois notifié dans le fichier de surendettement, mais aussi dans celui du Fichier Central des Chèques.

Cependant, si vous êtes seulement inscrit au FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) à cause d’un incident de remboursement d’un crédit ou uniquement fiché FCC en raison d’un chèque en blanc par exemple, il est possible qu’un créditeur vous accorde un prêt ; l’accord ou le refus dépend uniquement du bon vouloir du prêteur.


5️⃣ Le défichage

Obtenir un prêt auto après un fichage Banque de France est tout à fait possible. Cependant, l’autorisation de crédit dépend de nombreux facteurs, notamment en fonction de la manière dont la personne a réussi à se sortir de son fichage.

✅Le bon “score”

De plus, le « scoring bancaire » est primordial. Ce dernier ; qui est calculé au cas par cas, dépend de votre âge, de votre situation familiale et professionnelle, de votre statut de résidence (locataire ou propriétaire), du statut de votre contrat de travail, de votre ancienneté dans l’entreprise et de vos revenus mensuels.

Par ailleurs, si vous avez obtenu un effacement total ou partiel de la commission de surendettement, sachez que votre dossier sera moins apprécié par rapport au dossier d’une personne qui a remboursé ses dettes ; et qui n’a donc pas causé de dommages à ses créanciers.

✅Le bon timing

Même si le défichage bancaire s’effectue immédiatement, il est conseillé d’attendre plusieurs mois avant de prendre les devants de demandes de crédit.

Si un établissement bancaire refuse votre demande de crédit, ne considérez pas que la réponse sera négative à chaque fois, dans chaque organisme.

Prenez donc le temps de réaliser plusieurs demandes de crédit dans diverses banques, mais surtout de vous constituer un apport personnel pour mettre toutes les chances de votre côté.

✅Le bon montant

Les meilleures façons d’obtenir un prêt auto après un fichage sont de prouver que vos capacités de remboursement sont solides, que votre demande de prêt concerne un faible montant, ou bien que vous êtes prêt à mettre un bien en hypothèque, que vous bénéficiez d’une garantie ou encore que votre situation professionnelle est fiable et stable.

✅La bonne personne

Pour savoir quelle solution vous garantit de décrocher votre prêt auto dans les meilleures conditions ou encore d’améliorer votre « scoring bancaire », il est vivement conseillé de se tourner vers un courtier spécialisé FICP ; comme expliqué précédemment.

Sachez également que dès que votre fichage ne sera plus effectif, vous n’êtes pas dans l’obligation d’informer qui que ce soit de votre passé bancaire.


6️⃣ Le Leasing

Le leasing (ou crédit-bail) correspond à la location avec option d’acha (LOA)t et à la location longue durée (LDD).

Concernant la LOA, le contrat étant effectué par un établissement de crédit, et concernant un crédit-bailleur et un crédit-preneur, le leasing pour une personne fichée Banque de France n’est donc pas possible.

Le crédit-bail est effectivement une sorte de crédit bancaire, qui ne vous permet pas de vous tourner vers un concessionnaire pour une LOA ; puisque vous êtes inscrit au Fichier Central des Chèques.

✅C’est à l’organisme choisi de décider

Contrairement au FCC, l’enregistrement au FICP n’interdit pas légalement la souscription d’un crédit ou d’un prêt de courte durée. Ainsi, l’organisme prêteur est libre d’accepter ou de refuser votre demande de LOA ou LLD.

L’inscription au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particulier est cependant visible par les sociétés ; c’est pourquoi il est rare de se voir accorder un leasing auto dans la pratique, en tant que personne FICP (même si vous gagnez bien votre vie actuellement).


7️⃣ L’hypothèque

En tant que propriétaire, en plus des possibilités citées ci-dessus, vous pouvez également penser à hypothéquer votre bien immobilier.

Cette garantie apportera de la crédibilité (et surtout une caution) à votre dossier si vous trouvez un loueur de voitures qui n’exige pas de justificatif à l’exception du permis de conduire.

✅Qu’en est-il des locataires ?

Objectivement, si vous êtes locataire, vous n’aurez que très peu de chance de vous voir accorder un crédit auto.


Pour conclure :

Il est conseillé de prendre contact avec un courtier FICP, ou bien avec les organismes spécialisés en dossiers FICP comme la Banque Postale, ou encore de penser au prêt sur gage.

En dernier recours, vous pouvez vous tourner vers le prêt d’honneur entre particuliers, afin d’obtenir un coup de pouce sans passer par une banque, ou encore de vous laisser tenter par le partage de voitures entre voisins de quartiers par exemple.