Comparatif rachat de prêt immobilier au meilleur taux: La Banque Postale, Crédit Agricole, BNP, CIC…

Lorsqu’on fait un emprunt immobilier, on le fait parfois sans avoir trop le choix, ce qui peut pousser l’emprunteur à accepter un taux d’intérêt qui n’est pas toujours le meilleur du marché. Si vous êtes dans ce cas là et que votre situation financière ou professionnelle a évolué, il est peut-être temps de renégocier votre prêt immobilier, en comparant les taux de la concurrence.

Les meilleurs taux de rachat de crédit

Faire racheter son crédit immobilier suppose quelques complications administratives (beaucoup de paperasse en perspective) mais le jeu en vaut la chandelle, surtout si vous avez emprunté à un taux important.

Souvent, il est aussi possible de faire baisser vos mensualités en jouant sur l’assurance. En effet, vous pouvez décider de prendre une assurance moins chère aux mêmes garanties.

Mais vers quelles banques se tourner ?

Comparer les offres des banques

Votre conseiller bancaire va s’occuper de rembourser les prêts en cours, une fois le rachat validé. Vous n’aurez donc pas à contacter d’autres organismes.

Mais pour trouver le meilleur taux, il faut tout de même se pencher sur toutes les offres. Commencez par celles des grandes banques, comme le Crédit Agricole, la BNP, le CIC, ou bien encore la Banque Postale.

Il y a parfois de belles surprises, même si vous avez plus de chances de bien négocier dans votre banque historique.

Bon à savoir : les taux peuvent varier au cours de l’année, donc renouvelez votre étude de prix et de taux au moment de vous décider.

Nos conseils aux emprunteurs

Axez votre recherche sur la rentabilité et effectuez cette opération uniquement si vous êtes certain de gagner de l’argent au bout du compte.

Changer de taux va impacter la durée du remboursement et son mode de calcul. Les banques conseillent de ne se lancer dans cette opération que si le gain une fois le rachat effectué est de plus de 1 point.

Les prêts éligibles

Certains crédits immobiliers rendent l’opération de rachat plus facile. Ainsi, avec un emprunt récent pour lequel il reste encore 15 ans de remboursement, vous pouvez faire de réelles économies.

C’est au moment du remboursement des intérêts que vous devez agir, et non pas pendant le remboursement du capital – qui intervient plus tard. Autrement dit, l’opération doit avoir lieu pendant les premières années du crédit.

Les inconvénients

Même s’il s’agit de votre banque historique, rien n’est acquis et rien ne l’oblige à donner son accord pour le rachat.

Autre inconvénient de l’opération : les frais. Dans chaque contrat de prêt immobilier sont prévues des indemnités de remboursement anticipé, qui peuvent être plus ou moins importantes.

À cela s’ajoutent des frais de dossiers qui sont toutefois négociables si la banque accepte de jouer le jeu.

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

1. Le regroupement de prêts

Si en plus du prêt pour votre maison vous avez d’autres crédits à rembourser (un crédit auto, un prêt pour  travaux, un crédit revolving…), le rachat permet de tous les regrouper et de n’avoir plus qu’un seul prêt.

L’intérêt du regroupement est de pouvoir réviser le taux et allonger les mensualités. Un budget familial déséquilibré peut donc se rééquilibrer.

2. L’ajout d’un prêt supplémentaire

Le rachat de crédit peut aussi être l’occasion d’y adjoindre un nouveau prêt pour un autre projet tout en bénéficiant des mêmes conditions tarifaires.

3. Les banques sont facilitantes

Les banques, qu’il s’agisse du CIC ou du Crédit Agricole pour ne citer qu’elles, sont assez souples dans la gestion de ces prêts.

Elles offrent la possibilité d’avoir une franchise de remboursement ou un report d’échéances, notamment au début du remboursement du rachat de crédit.

Faire baisser votre taux d’endettement

Faire baisser votre mensualité de crédit entraîne forcément l’allongement de la durée de remboursement. Ce ne sera donc pas une bonne opération financière sur le long terme, à moins que vous bénéficiiez d’un taux largement inférieur à celui des crédits en cours.

Faire racheter vos prêts (immobilier, travaux, personnel, voiture, renouvelable) par votre banque vous permet d’interrompre définitivement les remboursements de crédits que vous effectuiez chaque mois.

Bénéficier d’un rachat est aussi l’occasion de financer d’autres projets, comme les travaux d’isolation de votre habitat par exemple.

Comment faire un rachat de crédits ?

Vous devrez bien étudier le coût des crédits en cours et celui du rachat avant de vous engager. Même chose pour les assurances.

Car les 2 éléments à prendre en compte avant de vous décider sont :

  1. Votre taux d’endettement après rachat.
  2. Le coût total du crédit.

Tous les crédits peuvent être rachetés : immobilier, prêt personnel, prêt à la consommation… En cas de rachat, il est possible de ne pas tous les faire racheter (notamment si vous avez un prêt à 0 % en cours).

À lire également dans l’optique d’un achat immobilier :

En définitive, le rachat de prêt immobilier est une bonne idée, d’autant plus qu’il peut se coupler à vos autres dettes. Mais cela doit être réfléchi pour bénéficier de bonnes conditions financières. Le rachat de crédit immobilier peut permettre de faire de belles économies chaque mois.

Comparatif rachat de prêt immobilier au meilleur taux: La Banque Postale, Crédit Agricole, BNP, CIC…
Note