emprunt particulier

Emprunter sans les banques : chez Unilend, les particuliers prêtent aux entrepreneurs !

Entreprendre, c’est louable, encore faut-il avoir de l’argent pour cela. Une entreprise, pour se lancer a souvent besoin d’investissements conséquents, de faire des prêts et des crédits. Hors, contrairement à l’idée reçue, il n’est pas toujours nécessaire de passer par une banque pour cela. Pour emprunter, pourquoi ne pas s’adresser aux particuliers qui prêtent de l’argent aux entrepreneurs ? C’est le principe Unilend, petit nouveau dans le monde du financement participatif.

 

Faire un crédit auprès d’un particulier


L’ouverture du site est imminente. A l’heure où sont écrites ces lignes, il n’est possible que de demander de la documentation sur le site Unilend, ou bien de s’inscrire comme particulier prêteur ou comme entrepreneur qui recherche un crédit.

A la différence de certains sites de financements solidaires, celui-ci propose aux épargnants de faire travailler leur épargne grâce aux prêts, et donc de toucher des intérêts pour cela. C’est une nouvelle façon de placer son argent, tout en participant à la vie économique de son pays en aidant les entreprises qui ont besoin de trésorerie, ou de cash pour investir.

Et cela rend bien service à l’état, lui qui ne sait pas toujours comment aider les PME à être toujours plus compétitive. L’argent étant le nerf de la guerre, cela passe forcément par le prêt et ces nouveaux interlocuteurs que sont les petits épargnants particuliers face à la puissance des banques.

 

Une plateforme de prêts de particulier à particulier


Un particulier qui a de l’argent de côté peut le placer dans un livret, dans des actions, dans l’immobilier ou dans une assurance-vie. Ce sont les 4 grands placements actuels. Mais Unilend pourrait bien révolutionner l’offre qui est faite aux épargnants, les transformant en prêteur d’argent pour les petites mais aussi pour les moyennes entreprises.

Les particuliers vont donc pouvoir être rémunérés par les entrepreneurs, sans investir dans les sociétés demanderesses. Il participe via un crédit, et non par une prise de capital.

Les entreprises qui ont besoin d’un crédit


Comment vont-elles être sélectionnées ? La question est en effet importante, il faut sécuriser au maximum l’investissement sous forme de prêts des particuliers participants. L’aide aux entreprises doit permettre dans la mesure du possible à chacun de récupérer son capital + les intérêts de l’emprunt.

Les jeunes entreprises ne sont donc par pour le moment concernées par ce financement de particulier à particulier puisqu’elles devront exister depuis au moins 3 ans (le cap difficile à passer) pour pouvoir déposer un dossier de crédit. Elle sera examinée de près, et une note lui sera attribuée par Altares, société spécialisée dans la recherche d’informations sur les entreprises. Seules les meilleures d’entre elles seront donc éligibles.

 

Quels intérêts pour les entrepreneurs ?

En terme de recherche financement, il vaut mieux toujours avoir une autre corde à son arc que celle des banques, celles-ci pouvant refuser, pour plusieurs raisons, de financer une entreprise même si elle est cliente de la banque depuis longtemps.

emprunter à un particulier

Emprunter de l’argent via cette plateforme de prêts PAP, c’est bénéficier d’une certaine souplesse et d’une rapidité sur les transactions, pratique quand on a besoin d’argent en urgence. Et puis, c’est aussi une façon de pouvoir compare entre le taux proposé par la banque, et l’offre des particuliers. En se débrouillant bien, l’entreprise pourra emprunter à moindre coût. C’est donc une bonne alternative face aux banques, qui devront réagir si la formule fonctionne, en baissant leurs taux d’intérêts. De plus, les gérants ne se portent pas caution personnelle pour les emprunts PAP de ce type.

Les justificatifs à fournir

Ils ne sont pas nombreux : extrait Kbis, à télécharger sur le site, numéro de siren, somme demandée et durée de remboursement.

Comment prêter de l’argent à une entreprise


Pour un particulier, qui souhaite passer par la plateforme d’ Unilend, il n’y a pas de contraintes. Il y a toutefois un montant d’investissement minimum défini, qui est de 100 euros. Il sera facile d’approvisionner son compte, par CB ou par virement.

Quelle rentabilité peut-on espérer ?

Ce n’est pas un placement garanti, il faut bien en être conscient avant de s’engager à faire un prêt à une entreprise. Si celle-ci dépose le bilan, on ne reverra pas son capital. Mais comme tous les placements à risque, ils rapportent plus qu’un livret ou qu’une assurance vie, puisqu’on estime le rendement entre 4% et 8%.

Les prêts vont se passer de la façon suivante :

Chaque particulier inscrit sur le site va avoir accès à la demande de toutes les entreprises, concernant le montant du prêt, et le temps qu’elle se propose de mettre pour le rembourser (sachant que cela est généralement à moyen terme).

Ensuite, c’est un système d’enchère qui est appliqué : on indique la somme qu’on veut prêter (il est possible de n’investir que 20 euros), et à quel taux. En cas où beaucoup de particuliers souhaitent faire un crédit à l’entreprise en question, ce sont les meilleures enchères qui gagneront, il faut donc savoir rester mesuré, même s’il est possible de modifier son offre tant que l’enchère n’est pas close.

C’est à l’emprunteur de payer les services d’Unilend. Celle-ci réclame 3% des sommes obtenues grâce aux crédits des particuliers, somme à laquelle il faut ajouter chaque année 1% du capital restant dû.

Intéressé par le financement sans passer par les banques ?

La formule existe aussi pour les particuliers qui cherchent à emprunter. Lire nos articles consacrés :

Empruntez sans les banques, c’est donc possible pour en entrepreneur, à condition que son entreprise tienne la route. On croise les doigts. Longue vie à Unilend. Pour les chefs d’entreprise qui ont besoin d’un véhicule mais qui n’ont pas toujours les financements, pensez aussi au crédit ballon pour constituer la flotte de vos collaborateurs.