ldd voiture

Voiture : acheter à crédit ou louer (LOA – LDD) ?

Quand on n’a pas le cash pour acheter une voiture neuve, il y a d’autre solutions pour un financement en douceur. On peut faire un prêt auto, avec tout ce que cela comprend comme incertitudes sur l’obtention du crédit, ou bien louer sa voiture à l’année. La location longue durée est souvent utilisée pour les véhicules de fonction, mais les particuliers s’y mettent aussi, l’avantage étant de pouvoir la changer souvent et donc de toujours pouvoir rouler dans une voiture neuve. Alors, achat ou location ?

 

Acheter ou louer une voiture ?


Le nerf de la guerre, dans cette histoire, c’est bien sûr l’argent. Pour faire son choix, il faut commencer par évaluer les distances parcourues chaque année avec sa voiture. Si on ne roule pas beaucoup, mieux vaut louer. Pour rappel, être propriétaire de son véhicule, c’est devoir s’assurer, louer une place de parking, la faire réparer en cas de pépins mécaniques. De plus, chaque année, dans l’optique d’une revente, la voiture perd de sa valeur à l’argus.

La LDD, sans prendre en compte l’option d’achat pour le moment, permet d’obtenir un forfait qui comprend tout ce qui va concerner le véhicule. Les mensualités peuvent paraître cher, mais une fois les additions faites, la différence n’est plus la même. Et puis, la location, c’est l’occasion de se faire plaisir avec une cylindrée plus importante que celle qu’on aurait pu se payer avec son crédit voiture.

 

Combien va coûter la voiture en cas d’achat ?

Au total, il faut arriver à dégager un prix de revient au kilomètre en prenant en compte tous les paramètres, du prix d’achat jusqu’à l’essence et les péages. Pour celui qui fait un crédit pour acheter un véhicule, le coût de crédit doit aussi entrer dans ce calcul du PKR. Ne reste plus qu’à estimer le nombre de bornes que vous allez parcourir.

Les cas ou la LDD est rentable

C’est certain qu’une fois les comptes faits pour l’achat d’une voiture, on regarde la location longue durée d’un autre œil, surtout quand on effectue certains trajets du quotidien en transport en commun. Mais attention aux dépassements des kilomètres prévus au contrat. L’addition risque d’être salée. A déconseiller donc si vous roulez beaucoup.

Et puis, si le véhicule tombe en panne, c’est le loueur qui s’en charge, et qui vous le remplace. Le fait d’avoir louer un véhicule neuf c’est aussi un gage de sécurité, car elle bénéficie des dernières options.

Qui remporte le match ?

Pour résumer, il va vous falloir choisir en fonction de votre porte monnaie, de votre capacité à emprunter, et de votre façon de rouler. L’achat d’une voiture, c’est la liberté d’être propriétaire, avec les enquiquinements que cela peut occasionner ainsi que la perte de valeur de son bien.

Louer une voiture, c’est sans doute réaliser des économies au bout du compte, et de ne pas se prendre la tête avec les formalités. De plus, pas besoin d’apport, donc pas besoin de faire un crédit si on n’a pas la somme nécessaire. Le mauvais côté de la location longue durée, c’est qu’il faut rendre la voiture à la fin du contrat. On a payé pendant 4 ans et à la fin, on est propriétaire de rien. En plus, les kilomètres sont limités, ce qui réduit l’improvisation quand on veut partir en week-end à l’autre bout de la France.

 

Acheter une voiture en LOA : les différences avec une LDD


C’est le choix qui s’offre à celui qui décide de louer : LDD ou LOA ? La LOA offre une option d’achat à la fin du contrat de location. A part cette différence, son fonctionnement est à peu près le même : un loyer à payer chaque mois sur une durée comprise entre 2 et 5 ans selon les contrats. Une fois cette durée atteinte, il est possible de lever l’option d’achat qui avait été prévue au contrat, pour la somme qui avait été définie au même moment. Mais cet achat final n’est pas obligatoire, et on peut choisir de repartir sur un autre contrat de location avec un nouveau véhicule.

faire un crédit auto

LDD ou LOA, l’avantage numéro est de conduire une voiture neuve, avec en plus la garantie constructeur.

Que se passe-t-il si on ne plus payer ?

Dans les 4 ans de la location (si on part sur cette date) il peut arriver que des difficultés d’argent poussent le locataire à ne pas honorer une mensualité. Généralement, le loueur est conciliant et va la reporter, mais mieux vaut l’avertir. Si ces difficultés se reproduisent, au pire, il reprendra sa voiture, et si vraiment vous abusez il peut facturer une indemnité de résiliation (10% de la somme restante).

Notre conseil : faites faire plusieurs devis avant de vous décider entre louer ou acheter une auto à crédit. Pour vous décider, ces articles pourraient aussi vous intéressez :

aide à l’achat d’une voiture
gager une voiture

Pour tout savoir sur le leasing tout compris


A bien vérifier lors de la signature du contrat de LOA : le prix de la location ainsi que le prix du véhicule au moment où il est loué. Le dépôt de garantie, lui aussi important, ainsi que les loyers et le montant de l’assurance (qui va venir les augmenter forcément).

Si le contrat de location longue durée avec option d’achat est bien fait, le coût total sur la durée sera indiqué. Pour celui qui décide de lever l’option, le prix de la voiture à la fin de la durée de location est indiqué dans le contrat. Il y a un délai de rétractation après la signature : 7 jours, comme dans la plupart des contrats.

Les frais annexes

Bon, il y a quand quelques trucs à payer pour un leasing, et on commence par la carte grise. Sa valeur diffère selon la cylindrée. A l’heure actuelle, c’est 420 euros pour une 9 cv fiscaux à Paris (exemple).

Si la voiture subie la foudre où elle volée par un bandit, c’est l’assurance qui indemnisera la société de location. Si l’assurance ne couvre pas le remboursement en entier, et bien c’est à vous de combler la somme restante.

Acheter une voiture à crédit : ça reste quand même valable ?


Il n’y a pas d’abonnement annuel à payer, rien de mensuel, juste une grosse somme à débourser au départ. Le truc avec le crédit, c’est qu’un emprunt n’est jamais gagné d’avance, que la banque peut toujours refuser de prêter de l’argent pour plusieurs raisons, et qu’au final, on soit obligé de se tourner vers la location longue durée pour pouvoir avoir une voiture.

Par contre, une fois le véhicule acheté, on en est propriétaire, et on peut le revendre si besoin même avec une decôte. C’est déjà ça.

Acheter ou louer, entre les deux le cœur balance. On a vu qu’il fallait analyser sa propre situation et ses besoins avant de se lancer, c’est ce qui fera la différence entre ces deux façons de consommer.